St-Patrick

St-Patrick

 

Les origines de la St-Patrick… un peu d’histoire!

La Saint-Patrick était fêtée dès le IXe siècle en Irlande en mémoire du moine évangéliste du même nom décédé le 17 mars 461. Il s’agissait au départ d’une fête chrétienne qui s’est transformée en fête de la culture irlandaise sans toutefois être la fête nationale du pays. Au début du XXe siècle, le 17 mars est devenu un jour férié en Irlande. Mais contrairement à une croyance populaire répandue, notamment à cause d’un phénomène de simplification de la part des étrangers et des médias, la Saint-Patrick n’est pas la fête nationale irlandaise. L’État d’Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme!

Évangélisateur de l’Irlande, saint Patrick aurait expliqué le concept de la Sainte Trinité aux Irlandais lors d’un sermon au Roc de Cashel grâce à un trèfle, en faisant ainsi le symbole de l’Irlande (l’emblème officiel du pays étant la harpe celtique). La légende raconte que c’est à ce moment-là qu’il chasse tous les serpents du pays, action qui symbolise la conversion du peuple irlandais : les serpents représentent les croyances polythéistes celtiques des irlandais, assimilées à Satan, rendu responsable de l’ignorance du Dieu véritable. Chaque année, les citoyens d’Irlande mettent un trèfle à la boutonnière pour se souvenir de cet enseignement.

Fait intéressant: même si la Saint-Patrick est souvent synonyme de beuveries un peu partout dans le monde, jusqu’en 1970, une loi ordonnait la fermeture des pubs les 17 mars en Irlande.*

La consommation d’alcool

La fête de la St-Patrick est très souvent synonyme de consommation d’alcool! Vivre avec la fibrose kystique ne signifie pas qu’il faut se priver de boire: par contre, il faut savoir comment la consommation d’alcool nous affecte afin de se prémunir d’effets négatifs.

Les personnes vivant avec la fibrose kystique encourent des risques pour la santé associés à l’alcool qui ne s’appliquent pas à d’autres personnes. D’un point de vue médical, il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devez être prudent sur la consommation d’alcool:

  • En tant que dépresseur, l’alcool diminue le fonctionnement du système respiratoire. Votre capacité de toux est diminuée et parfois même supprimée, ce qui rend plus difficile la respiration et l’évacuation du mucus de vos poumons.
  • Même une petite quantité d’alcool peut réagir avec certains antibiotiques et d’autres médicaments.
  • Consommer de l’alcool augmente le risque de dommages au foie chez les personnes FK.
  • L’alcool a un effet sur la glycémie, qu’il s’agisse d’un diabète relié à la fibrose kystique ou non.
  • L’alcool contribue à la déshydratation.

Une fois que les effets de l’alcool sur votre santé sont connus, vous pouvez développer votre propre approche pour y faire face. Vous pouvez boire des boissons alcoolisées avec modération, tout comme discuter des interactions entre votre médication et  l’alcool avec votre équipe de soins de santé. Et rappelez-vous qu’il est important de toujours manger un peu de nourriture et de prendre vos enzymes lorsque vous buvez des boissons alcoolisées!

Un peu de cuisine d’Irlande

Tout comme la cuisine traditionnelle québécoise, la cuisine irlandaise est riche en gras et en sel. Nous vous proposons donc un menu complet de recettes typiquement irlandaises!

Du déjeuner irlandais traditionnel en passant par deux délicieux desserts, vous trouverez les recettes ici!

 

Sources:
http://www.sympatico.ca/actualites/decouvertes/saint-patrick-1.1481857
https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_de_la_Saint-Patrick

 Adidas

Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *