Les auteurs FK

Les auteurs FK

Pour la 4e année de suite, le 12 août est la journée « J’achète un livre québécois! ». Pour l’occasion, nous vous invitons à encourager les auteurs vivant avec la fibrose kystique! Achetez un de leur livre, prenez un selfie avec votre nouvel achat et partagez le sur Instagram, Twitter et Facebook avec le hashtag #auteursFK, en mentionnant notre compte @vivreaveclaFK pour que nous puissions également les partager! Vous pouvez également vous procurer des livres dont le sujet est la fibrose kystique, mais qui ne sont pas nécessairement écrits par des auteurs vivant avec la maladie. Voici nos suggestions!

Vivre avec la fibrose kystique est fier d’encourager nos auteurs prolifiques en remettant des livres neufs à écoles primaires, non seulement pour valoriser nos auteurs mais également pour sensibiliser les jeunes québécois à la fibrose kystique!

ANNIE DUBREUIL

AnnieD

Les tranches de vie de Félix

Sous forme de chroniques, c’est avec beaucoup d’humour et d’imagination que le jeune garçon nous raconte ses tranches de vie. Puisque son quotidien n’est pas toujours un feu roulant d’événements rocambolesques, il nous présente ici son top trois de l’été. Entre une fin d’année planifiée avec les gars de la caserne de pompier, un anniversaire souligné à la pointe de l’épée, et des vacances en famille à oublier, Félix ressort toujours de ses aventures avec un minimum de dignité et un maximum de plaisir.

AnnieD1

Le supplice du cornichon (Finaliste du prix Bernadette-Renaud 2016)

Avec ses bras trop longs et sa figure pleine de boutons, Damien, 16 ans, se trouve peu choyé par la nature. Tandis que ses amis sont tous en couple avec une fille ou un cellulaire, lui fantasme sur Laurianne, la plus belle fille de l’école. Tout cela en vain, car cette dernière le considère comme un pauvre «cornichon». Damien croit découvrir la formule gagnante qui lui assurera le succès auprès de la gent féminine: devenir riche. Dès lors, il se lance dans diverses entreprises farfelues pour tenter de prospérer rapidement, quitte à perdre certaines de ses illusions. Dans ce roman hilarant, Annie Dubreuil pose un regard décapant sur la vie d’un adolescent d’aujourd’hui.

La dérive du cornichon

Depuis son 16e anniversaire, Damien se porte plutôt bien ! Non seulement a-t-il réussi à conquérir le coeur de la douce Emma, mais il peut désormais payer sa facture de cellulaire grâce à son emploi à temps partiel au salon funéraire. Lorsqu’il part pour une fin de semaine de ski, il est plus emballé par la perspective de partager des moments d’intimité avec sa copine qu’à l’ idée de dévaler les pistes. Mais ses plans sont ruinés quand il se retrouve à l’urgence, et le voilà qui remet soudain tout en question. Au fond, qu’est-ce que l’amour ? Est-ce cela qu’il éprouve pour Emma ? Sont-ils faits l’un pour l’autre ? Et pourquoi ce surnom de « cornichon » continue-t-il de lui coller à la peau ?

Annie3

Crème glacée et désenchantement

Yolanda, Dominique, Louise et Annabelle travaillent dans une importante fabrique de crème glacée ; c’est tout ce qu’elles semblent avoir en commun. Alors que la saison froide s’installe, les clients troquent la glace pour le chocolat chaud, la folie de Noël guette tout le monde, les pépins de la vie refont surface et, cerise sur le sundae, le rhume se propage à l’intérieur de l’usine. Ce n’est pas la joie pour ces collègues au bec sucré… Lasse de son célibat, Yolanda multiplie les rendez-vous dans l’espoir de rencontrer enfin l’amour, tandis que Dominique invente une histoire rocambolesque et exotique afin de se rapprocher de ses camarades. Louise se lance quant à elle corps et âme dans l’organisation de la fête du bureau, et Annabelle, qui songe déjà à abandonner le navire, est contrainte de l’assister dans ces déprimants préparatifs ! On dit que, lorsqu’elles sont aux prises avec des émotions difficiles à gérer, les femmes tendent à se réfugier dans la crème glacée. Le mois de décembre sera justement fort en frissons pour ces quatre amies insoupçonnées… Sauront-elles résister à l’appel du dessert par excellence ou en mangeront-elles jusqu’à se glacer le cerveau ?

Crème glacée et dépaysement

Six mois se sont écoulés depuis la fête de Noël riche en émotions de l’usine Jobin crèmes glacées. Bien que les rayons du soleil réchauffent les coeurs et que les délices à la vanille, à la fraise et au chocolat riment avec les plaisirs de l’été, tout n’est pas rose pour Yolanda, Dominique, Louise et Annabelle, ces collègues devenues amies. Tandis que Yolanda se questionne sur les sentiments qu’elle éprouve pour son nouvel amoureux, Dominique dépense sans compter, et sa compulsion prend une ampleur démesurée. De son côté, Louise entretient une sourde colère envers son mari, récemment décédé, qui continue de l’exaspérer même après sa mort ! Annabelle, pour sa part, réside maintenant en France où elle fait partie de la mythique troupe de danse du Crazy Horse, sans en tirer entière satisfaction. Souhaitant revoir Annabelle – et s’offrir un voyage de rêve -, les trois employées de la fabrique de crème glacée s’envolent bientôt pour la Ville Lumière, où elles goûteront au dépaysement de leur vie. Au pied de la tour Eiffel, le bonheur n’est jamais très loin, surtout lorsqu’on se délecte de mille et une petites douceurs parisiennes !

 

VALÉRIE GOSSELIN

1538402-gf
Pas d’obstacles assez grands!

Dès sa naissance, le parcours de vie de Valérie Gosselin s’annonce comme un combat sans merci. Atteinte de fibrose kystique, on ne lui donne guère plus que quelques années à vivre. Mue par un impérieux désir de vivre, et, surtout, de trouver sens aux infortunes qui la tenaillent, elle repousse une à une les limites qu’on lui avait pourtant interdit de transgresser. Cumulant succès scolaires et performances sportives, elle va jusqu’à remporter les plus grands honneurs académiques et à fonder une entreprise se démarquant par son originalité et son avant-gardisme.

Ce sont cependant les petites déconvenues de la vie quotidienne qui finissent par la révéler à elle-même, lui faire découvrir le sens de l’existence de même que la mission qui est la sienne. Dans ce vibrant hommage à la vie, où elle se garde bien d’occulter les moments de doute et de découragement, Valérie Gosselin atteste que la réalisation de soi ne relève en rien d’une performance au bonheur, mais plutôt d’une sensibilité de l’âme et du cœur à ce que les embûches et les revers ont à nous révéler sur nous-mêmes.

 

JULIE TÉTREAULT

2161-240x

Le sourire en fuite

Olivier est bougon. Il a perdu quelque chose qu’il cherche partout : son sourire. Il cherche à l’école, dans la cour, dans la rue. De retour à la maison, il cherche dans le salon quand son chien Toto veut jouer avec lui. Devant l’insistance du chien, Olivier s’avoue vaincu, joue avec l’animal et ne peut s’empêcher de rire ! Ça y est, il a retrouvé ce qu’il avait perdu !

catalogue 2010-2012_14po_2

Chocolats, monstres et compagnie

Lors d’une sortie à la chocolaterie Choco-là, l’espiègle Cédric est attiré par une porte mystérieuse, au fond d’un local sombre et poussiéreux. Sa curiosité l’entraîne dans un monde chocolaté où des personnages bizarroïdes l’informent d’un grand danger. Cédric prendra alors son courage à deux mains et affrontera le monstre qui terrorise le village. Bientôt la joie de vivre va réapparaître chez les habitants du village.

 

SOPHIE JACOB

couverture-blogue-un-km1

Un kilomètre à la fois

Sophie Jacob est prête à tout pour faire de chaque obstacle une victoire. Elle sait qu’elle risque de retrancher quelques kilomètres à son parcours parce qu’elle a choisi un métier qui n’est pas approprié à sa condition physique, mais il y a longtemps qu’elle a décidé qu’être atteinte de fibrose kystique ne l’empêcherait pas de réaliser son rêve : conduire des camions 18 roues. Vivre moins longtemps peut-être, mais vivre heureuse.

« C’est enfin moi qui prends les rênes de ma vie, c’est une décision pesée et mesurée. Je ne veux pas mourir sans avoir vécu avec mon coeur. »

Pendant trois années, Sophie a roulé vers l’ouest, sur les routes canadiennes et américaines, dans toutes sortes de conditions. Dans son livre, elle raconte ses voyages, les gens qu’elle a rencontrés sur sa route, les paysages grandioses qu’elle a traversés. Elle parle aussi de ses problèmes de santé, de ses hospitalisations. Et du moment où elle s’est vue forcée d’abandonner les camions pour ne pas trop réduire son espérance de vie. Elle raconte comment elle a sombré dans la dépression et comment un travail en lien avec les routiers et l’amour d’un homme, qui lui apporte son soutien, l’aident à reprendre possession de sa vie.

 

JEAN-ÉRIC OUELLET

546667-gf

Souffle de vie

Biographie de Jean-Éric Ouellet, décédé le 7 novembre 2014. Atteint de fibrose kystique, M. Ouellet y raconte sa vie ainsi que l’attente l’ayant mené à la greffe pulmonaire. La préface de livre est de Céline Dion.

 

-> Livres d’auteurs ne vivant pas avec la fibrose kystique

SIMON BOULERICE

Florence et Léon

Florence a un problème aux poumons, mais enseigne la natation ; pour elle, c’est toujours comme si elle respirait dans une paille. Léon a un problème aux yeux et est agent d’assurance ; pour lui, c’est toujours comme s’il regardait par le trou d’une paille. Leur rencontre chamboulera leurs vies. Et si les différences pouvaient devenir une force ? Et si l’amour pouvait naître au bout d’une paille ?

ÉDITIONS STE-JUSTINE

Soutenir et accompagner l’enfant malade

Comme on ne sait jamais de quoi demain sera fait dans la vie comme dans la maladie, l’important est de regarder devant, de se frayer un chemin sur la route de l’espoir, surtout lorsqu’on voit renaître dans le regard de ses enfants des étincelles de candeur qui éloignent la maladie momentanément. Avoir un enfant malade est une grande leçon de vie…

Mon enfant a une maladie chronique

Ce livre permet aux parents de mieux comprendre les étapes de ce cheminement émotionnel et social — pour l’enfant malade, la fratrie, la famille, le couple comme pour eux-mêmes en tant qu’individus — et d’accompagner chacun en puisant à la fois dans les ressources personnelles et extérieures dont ils peuvent bénéficier. Il met aussi de l’avant l’étroite collaboration qui doit prévaloir entre l’équipe soignante, la travailleuse sociale et la famille afin de rendre ce parcours de vie le plus confortable possible. Interpellant du même coup les professionnels de la santé qui interviennent auprès des familles touchées par la maladie chronique, il invite à réfléchir aux pratiques favorisant l’adaptation du patient et de ses proches. Les stratégies, ressources et moyens proposés ici font de cet ouvrage une référence à conserver à portée de main.Nike Run

Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jacqueline Miron dit :

    Je viens de lire Souffle de Vie,es_ce qu,il y a un 2ième livre
    de Jean-Eric?

    1. Tomy L. mcGregor dit :

      Malheureusement non!