Questions de santé : Le cancer colorectal

Questions de santé : Le cancer colorectal

Questions de santé : Le cancer colorectal

LE CANCER COLORECTAL

Je connais une personne vivant avec la fibrose kystique qui a développé un cancer colorectal. Est-ce que nous sommes plus à risque que la population en général?

Depuis plusieurs années, l’âge médian de survie en fibrose kystique augmente. Il s’agit évidemment d’une bonne nouvelle. Mais en vieillissant, les personnes FK contractent des maladies qu’ils ne connaissaient pas auparavant : c’est le cas par exemple du cancer. Une étude menée par la Cystic Fibrosis Foundation (Fondation américaine de la fibrose kystique) s’est penchée sur le risque de cancer colorectal afin d’émettre des recommandations sur son dépistage. Selon cette dernière, une colonoscopie aux 5 ans serait recommandée à partir de 40 ans chez les FK non-greffés et à partir de 30 ans, pour les personnes greffées. Chez les personnes greffées, la première colonoscopie devrait être effectuée dans les deux premières années suivant la transplantation. S’il y a présence de polypes adénomateux, il est recommandé de répéter la colonoscopie aux trois ans.

Ces recommandations sont similaires aux lignes directrices pour le dépistage dans la population non-FK où l’âge recommandé pour le dépistage initial est d’environ 10 ans plus tôt que la moyenne d’âge d’apparition du cancer.

Les données disponibles pour le moment ne sont pas claires quant au niveau de risque de développer le cancer colorectal. Même si certaines problématiques reliées à la fibrose kystique et à la transplantation peuvent en augmenter la possibilité, le fait que certains comportements à risque sont moins adoptés par les personnes atteintes de FK, comme fumer la cigarette, diminue les risques.

Dans tous les cas, nous vous suggérons de discuter avec votre médecin si vous avez des inquiétudes à ce sujet.Men Nike Air Huarache

Partager :