Offre d’emploi

Travailleuse sociale / travailleur social

Introduction

Issu du Comité provincial des adultes fibrokystiques (CPAFK) en 1985, Vivre avec la fibrose kystique a vu le jour en 2015. Il est un organisme de portée provincial basée à Montréal qui est administré par et pour des personnes de tout âge atteintes de fibrose kystique. Chacune de nos initiatives est portée par un dynamisme commun, celui de reconnaître et encourager le potentiel de chacun.e à réfléchir, analyser, agir, créer et être partie prenante de la société québécoise, quels que soient sa situation ou son parcours. Nous portons les valeurs d’engagement, d’équité, de respect, de représentativité et d’efficacité.

Après plus de 35 ans d’existence, Vivre avec la fibrose kystique bénéficie toujours du soutien de partenaires communautaires, publics et privés. Depuis le début de la pandémie, l’organisme s’efforce à redéployer ses efforts là où les besoins se font criants et à consolider puis augmenter ses sources de financement.

À propos du poste

Sous la responsabilité de la directrice générale, la personne en poste a pour objectif principal de soutenir les membres de l’organisme dans leur parcours fibrokystique, puis de les référer vers des ressources pouvant les accompagner.

En étroite collaboration avec la directrice générale, ses mandats comprennent la consolidation de la base de données des membres et l’instauration d’une fiche de suivi confidentielle sur ces derniers. La travailleuse sociale a aussi comme mandat de repérer les membres présentant ayant des besoins d’accompagnement psychosocial. Ce repérage peut être fait par le biais d’activités tenues en personne, virtuellement ou en répondant aux divers échanges sur les divers médias sociaux de l’organisme, puis de faire les suivis nécessaires.


C’est un rôle où la facilité d’approche, la diplomatie et la confidentialité priment. La travailleuse sociale aura aussi l’opportunité de collaborer avec les autres équipes au sein de l’organisation (comités divers), de rencontrer des partenaires au besoin, de participer au développement des stratégies autant qu’à l’analyse d’une grande diversité d’enjeux, de rédiger des solutions en conséquence puis de travailler quotidiennement avec une diversité de personnes fibrose kystique.

Principales tâches et responsabilités

La travailleuse/travailleur social/e exerce une partie ou l’ensemble des fonctions suivantes :

  • rencontrer les membres pour établir l’historique du cas et obtenir des renseignements généraux;
  • évaluer les forces et les faiblesses des membres en ce qui a trait aux compétences;
  • dresser un portrait des besoins en formation;
  • dresser un portrait des besoins en accompagnement psychosocial ;
  • aider les membres à faire la part des solutions qui s’offrent à eux et à élaborer des plans d’action, tout en leur fournissant l’aide et l’encadrement dont ils ont besoin;
  • aider les clients à trouver et à utiliser les ressources qui existent dans la collectivité, y compris l’aide juridique, médicale, financière, au logement, à l’emploi, au transport, en cas de déménagement, les garderies et d’autres services d’aiguillage;
  • effectuer les suivis sur les demandes d’accompagnement faites sur les divers médias sociaux et site web de l’organisme;
  • participer à la sélection des membres pour les programmes dont ils ont besoin ainsi qu’à leur admission à ceux-ci;
  • évaluer et vérifier l’admissibilité aux avantages sociaux (climatiseurs, aide alimentaire, paniers de Noël, etc.);
  • rencontrer les membres pour évaluer leur progrès, les encourager et discuter de différents problèmes ou difficultés;
  • maintenir à jour la base de données des membres de l’organisme;
  • accompagner, au besoin, les membres dans leur parcours médical;
  • diriger les membres vers d’autres services sociaux;
  • donner des conseils et aider les bénéficiaires d’aide sociale ou de pensions;
  • collaborer à l’organisation d’ateliers ou conférence de dynamique de la vie, des programmes de gestion du comportement, des services communautaires et sociaux sous la surveillance de professionnels de la santé ou des services sociaux;
  • aider à évaluer l’efficacité des suivis de soins en surveillant attentivement les changements de comportement chez les membres et leurs réactions aux interventions;
  • entretenir des relations avec d’autres organismes de services sociaux et fournisseurs de soins de santé intervenant auprès de clientèles semblables afin de fournir des renseignements et de s’enquérir de leur progrès;
  • tenir des statistiques sur les programmes à des fins d’évaluation;

Autres

  • Participer activement aux rencontres d’équipe hebdomadaires.
  • Coordonner les activités de remise de prix de reconnaissance, ou tout autre activité similaire.
  • Au besoin, participer aux rencontres de comités, comités exécutifs ou conseil d’administration.
  • S’impliquer dans les activités de l’organisme.
  • Toutes autres tâches qui permettront l’intégration de la personne dans l’équipe et sa bonne compréhension de actions de l’organisme.

Qui cherche-t-on ? 

Nous cherchons le bon dialogue entre les compétences nécessaires au poste et listées ci-dessous, et le savoir-être d’une personne calme et posée avec laquelle nos membres se sentiront écoutés et en confiance. Une personne qui est d’autant plus sensibilisée à nos valeurs et à notre communauté FK, qui se sent dans son milieu tant dans un contexte de relation d’aide directe que dans la participation à des activités sociales diverses avec nos membres (en personne et virtuellement).

Vivre avec la fibrose kystique, en tant qu’employeur, croit en l’égalité des chances et promeut la diversité dans son équipe. Nous encourageons donc vivement les candidat.e.s issu.e.s de groupes de populations en recherche d’équité et habituellement sous-représentées, incluant (mais non limité aux) les personnes vivant avec la fibrose kystique, les personnes avec des limitations fonctionnelles, autochtones (Premières Nations, Métis et Inuits), racisées, venant de groupes ethnoculturels minoritaires, des communautés LGBTQ2SI+. Nous encourageons les candidat.e.s à s’auto-identifier dans leur lettre de motivation si elles et ils le souhaitent. 

Éducation 

  • Baccalauréat dans un domaine pertinent (travail social, intervention psychosociale, etc.)
  • DÉC en travail social jumelé à toute autre combinaison d’expériences, de formations.

Expérience professionnelle

  • Minimum de 3 ans d’expérience terrain en accompagnement psychosocial ou travail social.
  • Bonne connaissance des milieux dans lesquels œuvre l’organisme.
  • Très bonne connaissance des réalités des OBNL et organismes de bienfaisance.
  • Bonne connaissance du fonctionnement en général du système de santé québécois.

Langues

  • Excellente maîtrise du français écrit et parlé.
  • Connaissance de l’anglais écrit et parlé.

TI

  • Très grande aisance à utiliser des outils de bureautique (Suite Microsoft Office, Google Suite)
  • Grande adaptabilité à de nouveaux outils de collaboration (SharePoint, Microsoft Teams, Slack).
  • Bonne connaissance d’outils de base de données (Access ou Excel) un fort atout.

Autres

  • Empathie et bon jugement
  • Capacité supérieure d’écoute
  • Professionnalisme et confidentialité
  • Ouverture, transparence et confiance
  • Aptitudes démontrées pour la collaboration en équipe
  • Autonomie de travail

Horaire
25 heures par semaine

Horaire flexible : doit être disponible à l’occasion pour faire des suivis en soirée et fin de semaine.


Salaire

Taux horaire entre 20 $ et 22 $ selon expérience et compétences


Nature du poste

Temps partiel – permanent

Comment postuler

Envoyez votre C.V. de même qu’une lettre de motivation au plus tard le dimanche 29 novembre 2020 à :

info@vivreaveclafk.com

Veuillez clairement indiquer « Poste de travailleuse/travailleur social/e » dans l’objet de votre message.

Embauche
Date prévue d’entrée en fonction : semaine du 30 novembre 2020

Nous remercions à l’avance toutes les personnes qui soumettront leur candidature. Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

Leave a Reply