Tout savoir sur la fibrose kystique

Quelles sont les démarches pour adopter via le programme de banque mixte?

Je vous ferai ici un résumé des démarches qu’on a dû faire, chéri et moi, pour être accrédités famille d’accueil via le programme de banque mixte. Cependant, n’oubliez pas que ces démarches varient d’une région à l’autre alors INFORMEZ-VOUS AUPRÈS DU CENTRE JEUNESSE DE VOTRE RÉGION!

Alors, comment on commence ça, les démarches pour ce beau projet familial?

Étape 1 : S’inscrire à une journée d’information dans le centre jeunesse de votre région

Cette journée est obligatoire pour entamer toute démarche, et donc les 2 conjoints doivent y participer si c’est une démarche de couple. Vous n’êtes pas certains que la banque mixte soit l’option qui vous intéresse? Vous aimeriez être famille d’accueil, mais pas tout de suite? Vous vous posez des millions de questions? Inscrivez-vous maintenant! Ça ne vous engage à rien, on répondra à la majorité de vos questions, on vous donnera des références de lectures et on vous remettra le formulaire à remplir et poster si vous désirez poursuivre l’aventure. Ces rencontres ne se tiennent que 2 fois par année, en tout cas pour ce qui est de notre région.

Dans notre cas, on a assisté à cette rencontre avant la naissance de nos garçons. Pendant ma grossesse, chéri a lu le livre de Johanne Lemieux, lecture obligatoire dans notre région pour entamer les démarches. Participer à cette rencontre bien avant de commencer officiellement nos démarches en adoption nous aura permis de cheminer grandement sur le projet, de déterminer ce qu’on était prêts à accepter comme situations et ce qu’on jugeait trop difficile à gérer pour nous. L’épisode Dérives de l’adoption présenté à l’émission Banc public, par exemple, m’aura personnellement fait réfléchir sur la possibilité d’adopter une fratrie, et j’ai décidé que ce ne serait pas une option pour nous.

Bref, après cette première rencontre, il faut se laisser du temps pour s’informer et discuter en couple de nos limites respectives. Car pour poursuivre les démarches, nous devons remplir et poster le formulaire remis lors de la rencontre.

Étape 2 : Remplir le formulaire et le poster

Le formulaire, d’une dizaine de pages, contient plusieurs sections, soit une section générale, une section pour identifier une référence d’employeur, une section pour identifier des références personnelles qui recevront par la suite un questionnaire à remplir ainsi qu’une section médicale à faire remplir par notre médecin*.

Dans la section générale, outre les renseignements sur notre situation personnelle (âge, si on a des enfants, lieu de résidence, etc.), on nous propose des caractéristiques que pourrait avoir l’enfant qui nous serait confié et on doit spécifier si on est prêt à les accepter ou non. Par exemple, on a le choix du sexe, de l’âge et de l’origine ethnique de l’enfant. On a le choix d’accepter ou non d’accueillir un enfant vivant avec un handicap physique ou intellectuel, ayant une hépatite ou étant porteur du VIH, ayant été victime d’abus sexuel ou physique, ou ayant un retard de développement.

En plus des caractéristiques de l’enfant, nous pouvons spécifier nos limites personnelles quant aux caractéristiques de son milieu. Par exemple, nous pouvons accepter ou non qu’un enfant provienne d’un milieu où les parents souffriraient de toxicomanie ou de maladie mentale, seraient violents, etc.

Évidemment, je ne fais ici qu’un résumé pour montrer que dans cette démarche, nous devons réfléchir à tout ça et mettre nos limites entre ce qu’on est prêt à accepter et ce qui représente un trop gros défi pour nous.

Sans entrer dans les détails, nous étions ouverts à bien des égards dans notre cas, cependant nous avions tout de même certaines limites :  on souhaitait une fille de maximum 8 mois (nos gars n’en avaient que 9 lorsqu’on a posté notre formulaire et on ne voulait pas détrôner leur rôle d’aînés), on ne se sentait pas en mesure d’accompagner un enfant trisomique ou ayant de fortes chances d’avoir un handicap mental, ni d’accueillir un enfant porteur d’une maladie potentiellement transmissible (VIH ou hépatite).

 

* Je vis avec la fibrose kystique; est-ce qu’on rejettera automatiquement ma candidature? Je vous en parle dans un prochain texte!

⟨ Article précédent | Article suivant  ⟩

Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *