Vitamines et femmes enceintes

Vitamines et femmes enceintes

J’ai pour projet de devenir enceinte. Êtes-vous d’avis que pour mon bien et pour celui de mon futur embryon, je devrais modifier dès maintenant mon apport en vitamines? Quels bénéfices mon futur embryon et moi devrions-nous tirer d’un rééquilibrage de mes vitamines à cette étape-ci?

Toute femme qui planifie une grossesse devrait commencer à prendre de l’acide folique avant la conception pour prévenir les malformations du tube neural. La prise quotidienne de l’acide folique devrait être poursuivie jusqu’à la fin du premier trimestre. Les femmes qui nécessitent des suppléments de vitamines (A-D-E-K) doivent poursuivre leur médication pendant la grossesse. Les dosages sanguins des vitamines doivent être effectués, surtout en ce qui concerne la vitamine A, puisqu’un déficit sévère ou un excès de vitamine A peuvent entraîner des malformations congénitales. En plus de la prise de vitamines, il est primordial d’optimiser son état nutritionnel avant une grossesse. L’atteinte d’un poids idéal améliore les chances de tomber enceinte et réduit les risques de complications autant pour la mère que pour le bébé. La fonction des poumons a également un impact très important sur le déroulement de la grossesse. Tous les efforts nécessaires doivent être déployés pour maximiser la fonction pulmonaire (VEMS) avant une grossesse, ce qui implique de bien prendre tous ses traitements et de traiter rigoureusement les infections pulmonaires.

Dre Laura Bilodeau

Partager :