Vitamine E et fibrose kystique

Vitamine E et fibrose kystique

Je ne comprends pas que mon médecin insiste tant pour que je prenne quotidiennement de la vitamine E. Pourquoi cette vitamine est-elle si importante pour les personnes atteintes de fibrose kystique?

La vitamine E est une vitamine liposoluble, c’est-à-dire que les intestins ne peuvent l’absorber qu’en présence de lipides. Or, chez les personnes fibro-kystiques, la pénurie des enzymes pancréatiques entraîne, entre autres choses, une malabsorption des graisses. Les enzymes pancréatiques données en capsules ne pallient que partiellement cette malabsorption, et la vitamine E présente naturellement dans les aliments ne suffit donc pas. Pour obtenir des taux sanguins normaux, il est donc nécessaire d’ajouter des suppléments vitaminés à la diète, dont la vitamine E.

Les vertus de la vitamine E sont nombreuses, et sa propriété antioxydante s’avère sans doute l’une des plus importantes. En effet, cette vitamine peut neutraliser les oxydants (substances instables) qui sont susceptibles de provoquer une réaction inflammatoire. Or, on connaît tous le rôle néfaste et destructeur de l’inflammation en fibrose kystique, particulièrement pour les poumons. De plus, il semble de plus en plus certain que la vitamine E exerce un effet bénéfique sur la fonction de la cellule nerveuse et de la cellule musculaire, sur les globules rouges et sur la coagulation du sang.

Dr Michel Ruel

Partager :