Vaginite

Vaginite

Est-ce vrai que les femmes atteintes de fibrose kystique sont plus susceptibles d’être affectées par des vaginites? Si oui, pourriez-vous m’expliquer pourquoi il en est ainsi? Y a-t-il moyen d’éviter ce genre d’infection? La pilule (anticonceptionnelle) agit-elle dans un sens ou dans l’autre?

Les femmes fibro-kystiques sont effectivement plus sensibles aux vaginites, et plus particulièrement à celles causées par le champignon Candida albican. Il faut savoir que le vagin contient normalement de « bonnes » bactéries qui jouent un rôle important de protection contre d’autres infections plus graves. Les personnes fibro-kystiques doivent très fréquemment prendre des antibiotiques par voie orale et par voie intraveineuse. Or, ces antibiotiques peuvent détruire les bactéries se trouvant normalement dans le vagin, ce qui affecte l’équilibre normal et favorise l’apparition des champignons. Ces derniers entraînent alors des démangeaisons et des sécrétions plus abondantes et plus épaisses dans le vagin. L’infection peut gagner aussi la vulve et y provoquer rougeurs et démangeaisons.

La susceptibilité de contracter ce type d’infection varie d’une personne à l’autre, de sorte qu’on ne propose généralement pas de traitement préventif. Il existe toutefois, pour ces infections à champignons, plusieurs types de traitements locaux très efficaces à base de crème et d’ovules vaginaux. Des antifongiques oraux peuvent être utilisés également. Enfin, une augmentation de l’incidence des vaginites à champignons a été signalée chez les utilisatrices de contraceptifs oraux, mais ce problème s’avère moins important qu’avec les antibiotiques.

Dr Michel Ruel

Partager :