Sports à éviter

Sports à éviter

Je pratique différents sports, dont la balle-molle, le volley-ball et le badminton. Depuis un certain temps, je rêve de faire de la plongée sous-marine. Étant  donné que j’ai une atteinte plutôt légère de la maladie, croyez-vous qu’il y ait des dangers à ce que je pratique ce sport? J’aimerais également avoir votre opinion au sujet du saut en parachute.

En réponse à notre sportif, je dirai d’abord que la pratique de la plongée sous-marine n’est pas vraiment un sport approprié pour les personnes fibro-kystiques. En effet, la plupart des adolescents et des adultes fibro-kystiques ont au moins une atteinte pulmonaire légère, laquelle peut entraîner la présence de bulles d’emphysème qui pourraient ne pas être visibles sur une radiographie pulmonaire. Ces bulles consistent en des zones fragiles des poumons endommagés, où les parois des alvéoles ont formé de grandes poches creuses. Or, les changements de pression occasionnés par la plongée risquent de faire éclater ces bulles et de causer un pneumothorax.

Par ailleurs, en ce qui concerne le saut en parachute, les hauteurs atteintes en avion n’amènent que de légers changements de la pression atmosphérique et de la pression en oxygène. Il n’y aurait pas de contreindication absolue à faire du parachutisme pour les gens qui ont une atteinte pulmonaire légère. Il faudrait cependant, à mon avis, que leur état soit stable et qu’il n’y ait aucune exacerbation d’infection. Il serait donc très important qu’une réévaluation soit effectuée par le médecin de votre clinique de fibrose kystique avant d’entreprendre ce type d’activité.

Dr Michel Ruel

Partager :