Infertilité masculine

Infertilité masculine

J’ai 23 ans. Ma conjointe et moi aimerions beaucoup savoir si je suis stérile ou non. J’ai entendu dire qu’il est possible pour moi de passer un spermogramme. Pouvez-vous m’expliquer en quoi consiste un spermogramme? Peut-on se fier à ce procédé à 100 %? J’aimerais aussi que mes résultats ne soient pas connus de l’équipe soignante. Que me conseillez-vous?

Un spermogramme est tout simplement l’analyse du sperme obtenu par voie de masturbation après deux ou trois jours d’abstinence. Le liquide recueilli dans un tube doit être maintenu à la température du corps et apporté au laboratoire dans l’heure qui suit. Le sperme est alors examiné au microscope : les spermatozoïdes sont comptés, et leur forme et leur mobilité sont vérifiées.

On doit savoir que plus de 95 % des hommes fibro-kystiques souffrent d’infertilité. Le problème provient des canaux qui transportent les spermatozoïdes des testicules (où ils sont produits) jusqu’à l’urètre. En effet, chez les hommes atteints de fibrose kystique, ces canaux sont défectueux ou complètement absents. L’infertilité est donc reliée au problème de transport des spermatozoïdes.

Ainsi, sur le spermogramme d’un homme fibro-kystique, il est fréquent de constater une absence totale de spermatozoïdes. Dans un tel cas, on peut être sûr à 100 % de la fiabilité du test pour un diagnostic d’infertilité. En ce qui concerne la confidentialité, sachez que tout médecin peut prescrire un spermogramme, mais que cet examen n’est pas offert dans tous les hôpitaux. Toutefois, il m’apparaît utile que votre médecin à la clinique de fibrose kystique soit au courant des résultats. Les tests de fertilité sont souvent un sujet très délicat. Quels que soient les résultats de votre test, vous pourrez profiter du soutien qu’une personne de la clinique de fibrose kystique peut vous offrir.

Dr Michel Ruel

Partager :