Hypertrophie du coeur et fibrose kystique

Hypertrophie du coeur et fibrose kystique

Est-il vrai qu’avec le temps et l’aggravation de la maladie, le ventricule droit devient plus gros? Si tel est le cas, y voyez-vous un danger? Croyez-vous que le coeur reprend sa forme normale après une transplantation pulmonaire?

La partie droite du coeur peut en effet être atteinte lors de la phase très avancée d’une maladie pulmonaire telle que la fibrose kystique. La baisse du taux d’oxygène dans le sang entraîne une hausse de la pression dans les artères pulmonaires par contraction des vaisseaux. Cette pression élevée nuit à la partie droite du coeur dont le rôle est de pousser le sang du système veineux périphérique vers les poumons. À lutter ainsi, la partie droite du coeur s’affaiblit, ce qui provoque sa dilatation. Le ventricule droit ainsi élargi et affaibli laisse alors s’accumuler le sang veineux en périphérie, ce qui cause la formation d’oedème (enflure par rétention de liquide) surtout visible dans la région des membres inférieurs.

Le moyen le plus efficace pour éviter l’insuffisance cardiaque droite est d’oxygéner le mieux possible le sang par des suppléments d’oxygène fournis par lunette nasale ou par masque. Si toutefois, une atteinte du coeur droit survient quand même, celle-ci s’avère réversible après une transplantation pulmonaire réussie : le coeur reprend alors sa forme et sa force normales.

Dr Michel Ruel

Partager :