Hippocratisme digital

Hippocratisme digital

Mes doigts sont caractérisés par un «clubbing» important. Je dois vous avouer que cette anomalie me trouble beaucoup. J’en fais vraiment un complexe. Comment se fait-il que mon «clubbing» soit plus important que celui de mes amis également atteints, pourtant plus malades que moi? Est-ce qu’il existe des techniques éprouvées pour le faire disparaître?

Le«clubbing» que l’on appelle en français «hippocratisme digital» est relié à une dilatation des vaisseaux sanguins puis à une prolifération des tissus situés sous l’ongle des doigts de main et de pied. Ceci provoque un soulèvement de la base de l’ongle et une augmentation du volume de l’extrémité des doigts. La sévérité de l’hippocratisme digital se mesure par l’augmentation de l’angle formé à la jonction comprise entre la base de l’ongle et la peau adjacente, lorsque le doigt est vu de côté. Un stade avancé d’hippocratisme digital entraîne l’aspect décrit en termes populaires par «doigts en baguettes de tambour».

L’hippocratisme ne se rencontre pas seulement chez les personnes atteintes de fibrose kystique. En effet, d’autres maladies pulmonaires, certaines maladies cardiaques, ainsi que des maladies du foie et de l’intestin peuvent également causer ce phénomène.

En fibrose kystique, l’importance de l’hippocratisme varie chez différents individus ayant une atteinte pulmonaire de même sévérité, et ceci, pour des raisons inconnues. Toutefois, l’on peut dire qu’en général, l’hippocratisme progresse parallèlement avec la détérioration de la condition pulmonaire.

On peut faire disparaître l’hippocratisme digital dans les situations où on peut guérir la maladie sous-jacente, par exemple si on opère une tumeur pulmonaire ou on guérit un abcès du poumon. Ceci ne pouvait être fait auparavant chez les personnes fibro-kystiques. Toutefois, on a observé plus récemment que les transplantés pulmonaires pouvaient voir leur hippocratisme diminuer et même disparaître.

Dr Michel Ruel

Partager :