Cyclosporine : action et effets indésirables

Cyclosporine : action et effets indésirables

Une personne atteinte de fibrose kystique m’a dit que la cyclosporine – médicament antirejet administré après une greffe – pouvait entraîner l’impuissance sexuelle. Est-ce que c’est vrai? Nous  savons que les antibiotiques rendent déjà les organes sexuels plus sensibles aux attaques bactériennes,  est-ce que la cyclosporine aggravera la situation?

L’impuissance sexuelle n’est pas un effet indésirable reconnu de la cyclosporine.

Les antibiotiques pris par voie orale ou intraveineuse peuvent effectivement favoriser des infections vaginales, non pas bactériennes, mais à champignons. Quant à la cyclosporine, ce n’est pas un antibiotique, mais un médicament qui diminue l’immunité. Bien qu’elle affaiblisse les forces de l’organisme luttant contre les corps étrangers, ce type de médication est nécessaire lorsqu’une personne subit une transplantation d’organe. Il s’agit de l’un des médicaments qui permettent de tolérer un organe étranger dans le cas d’une greffe; en contrepartie, il peut aussi favoriser l’apparition de différentes infections, mais pas spécialement des infections gynécologiques. Bien que la cyclosporine soit un médicament clé devant être administré après une transplantation, elle présente de nombreux effets indésirables, notamment des problèmes touchant les reins, le système digestif et le métabolisme. En outre, elle peut interagir avec de nombreux autres médicaments. Le taux de cyclosporine dans le sang doit donc être étroitement surveillé.

Dr Michel Ruel

Partager :