Antibiotiques: lait et alcool

Antibiotiques: lait et alcool

On me dit souvent de ne prendre ni lait ni alcool pendant une antibiothérapie, pourquoi?

Le lait, comme la nourriture, réduit l’absorption de plusieurs antibiotiques, les rendant ainsi moins efficaces; c’est pourquoi nous recommandons souvent la prise d’un antibiotique « à jeun » (soit une heure avant ou deux heures après le repas) avec un verre d’eau. Toutefois, l’effet est variable d’un antibiotique à l’autre, et les tétracyclines sont les antibiotiques les plus affectés par le lait et la nourriture. Quant à l’alcool, sa consommation peut modifier l’effet de l’antibiotique utilisé et exacerber certains de ses effets désagréables, tels les étourdissements, maux de tête, bouffées de chaleur, troubles digestifs : c’est pourquoi nous incitons les gens à la modération.

Partager :