Nous pouvons vous aider

Le diabète et les voyages

Il n’est pas toujours facile de tout planifier lors d’un voyage lorsque l’on vit avec la fibrose kystique. Mais si en plus vous vivez avec le diabète, les choses peuvent parfois être un peu plus compliquées! Voici quelques conseils à suivre pour profiter au maximum de votre voyage en toute tranquillité! Vous pouvez également visiter cette page ainsi que celle-ci pour en savoir plus.

Avant le départ

Avant votre départ, n’oubliez pas de passer à la pharmacie. Demandez à votre médecin une liste complète de vos médicaments comprenant les noms générique et original de chacun, en plus de leur posologie. Gardez-en une copie sur vous en tout temps. Assurez-vous d’emporter suffisamment de médicaments pour la durée du voyage ainsi qu’un supplément pour les imprévus.

  • Planifiez votre voyage
  • Identifiez-vous en tant que diabétique et personne vivant avec la fibrose kystique au moyen d’un bracelet ou pendentif de type MedicAlert.
  • Voyagez accompagné de préférence
  • Rencontrez votre médecin au moins un mois avant votre départ
  • Assurez-vous d’avoir une police d’assurance-voyage
  • Veillez à avoir assez de médicaments, d’insuline, de seringues et d’aiguilles
  • N’oubliez pas votre lecteur de glycémie et les fournitures nécessaires pour l’utiliser (bandelettes, lancettes, piles, tampons d’alcool)
  • Optez pour un lecteur de glycémie facile à transporter et à utiliser
  • Emportez des collations pour pallier d’éventuels retards lors du voyage, ainsi qu’un supplément de sucre ou du glucagon pour être en mesure de traiter un hypoglycémie, surtout si vous prenez de l’insuline
  • Gardez sur vous des numéros d’urgence
  • Ayez en tout temps à portée votre liste de médicaments, vos médicaments et votre matériel de lecture de la glycémie
  • Laissez une copie de vos documents de voyage et votre itinéraire (lorsque possible) à un proche!

Pendant le voyage

Il est important de garder près de vous tous vos médicaments et matériel. Ne les laissez pas dans vos valises qui voyageront dans la soute à bagages, car ils pourraient se perdre. Essayez de maintenir votre horaire habituel de repas. Si vous prenez de l’insuline, consultez votre médecin ou votre pharmacien pour savoir si vous devez modifier le dosage en fonction du décalage horaire.

Une fois à destination, assurez-vous de garder votre médication à la température recommandée. La majorité des lecteurs de glycémie craignent les températures extrêmes.  En général, il convient de garder ces appareils et les bandelettes à l’abri de la lumière et de l’humidité, à une température se situant entre 15 et 35 degrés. Gardez aussi vos médicaments à l’abri de la lumière et de l’humidité: sauf avis contraire, la plupart se conservent entre 15 et 30 degrés. L’insuline non réfrigérée peut être conservée jusqu’à 28 jours aux mêmes températures.

Il est normal que votre alimentation change lors du voyage. Dans ce cas, il est important de mesurer la glycémie plus fréquemment pour faire un meilleur suivi. Essayez de maintenir un horaire de repas stable et d’opter pour des aliments sains. Les voyages se prêtent souvent à la consommation d’alcool. Si vous en prenez, il est important de bien suivre régulièrement votre glycémie, plus fréquemment.

Profitez bien de votre voyage!

 

Source: Fiche-santé de Jean Coutu 

Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *