Nous pouvons vous aider

Prévenir les coups de chaleurs

Le corps humain possède certains mécanismes qui lui permettent de conserver l’équilibre de sa température interne. Un coup de chaleur survient lorsque le corps « surchauffe », en quelque sorte, et qu’il ne parvient pas à se refroidir. Il arrive qu’un coup de chaleur se produise après une activité physique intense, par exemple lors d’un marathon, surtout en présence d’une température environnante élevée et d’un manque d’hydratation (déshydratation). Certaines personnes peuvent en être victimes sans avoir fait de l’exercice, comme à la suite d’un coup de soleil ou d’une exposition exagérée à la chaleur ou au soleil. Un coup de chaleur constitue une urgence médicale qui nécessite des soins immédiats. Dans les cas les moins graves, on parle plutôt d’ «épuisement provoqué par la chaleur » (insolation). Les symptômes de ces deux affections diffèrent quelque peu. Afin de prévenir la survenue d’un épuisement provoqué par la chaleur ou d’un coup de chaleur, voici quelques conseils :

• Buvez au minimum un verre d’eau toutes les 20 minutes, même si vous n’avez pas soif.
• Portez des vêtements légers, de couleur claire, de préférence en coton, pour favoriser l’évaporation de la sueur.
• Couvrez-vous la tête pour travailler à l’extérieur.
• Ajustez votre rythme de travail en fonction de votre tolérance à la chaleur.
• Prenez des pauses à l’ombre ou dans un endroit frais.
• Si vous avez des problèmes de santé, des antécédents médicaux ou si vous avez été malade récemment : redoublez de prudence.
• Si vous prenez des médicaments, manquez de sommeil ou consommez de l’alcool : redoublez de prudence.

En cas d’épuisement provoqué par la chaleur, appliquez les mesures suivantes :

• Tentez de faire descendre la température du corps en allant à l’abri de la chaleur.
• Recherchez un endroit climatisé.
• Prenez un bain ou une douche tiède.
• Buvez beaucoup d’eau.
• Évitez l’alcool et la caféine.
• Reposez-vous. Si vous croyez souffrir d’un coup de chaleur, ou si c’est le cas d’une personne de votre entourage, consultez un médecin sans tarder, puisqu’il s’agit d’une urgence médicale.

Sources : Conseils santé de Jean Coutu et Commission des normes, de l’équité,  de la santé et de la sécurité du travail (CNESST)

Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *