Nous pouvons vous aider

Pourquoi se faire vacciner?

 

Pour se protéger et éviter des complications

Les maladies évitables par la vaccination entraînent des souffrances, des complications et des séquelles. Elles peuvent même causer la mort. Attraper certaines maladies de façon naturelle nous protège par la suite contre ces maladies, comme le font les vaccins. Toutefois, laisser faire la nature comporte des risques beaucoup trop importants pour la santé. Voici quelques exemples :

  • L’infection à méningocoque, qui est responsable de la méningite, est une maladie grave. Elle peut causer des dommages permanents au cerveau et entraîner la mort dans 10 à 15 % des cas.
  • La varicelle est une maladie fréquente qui est la plupart du temps sans danger. Elle peut toutefois entraîner des complications comme les infections cutanées, l’otite et la pneumonie. Le programme de vaccination contre la varicelle a été implanté au Québec en 2006. Dans les 6 années qui ont suivi, les hospitalisations à cause des complications de la varicelle ont diminué de 85 %.
  • Une maladie contagieuse comme la rougeole se transmet très facilement d’une personne à une autre. Cette maladie peut être grave ou même entraîner la mort chez les personnes qui ont plus de risques de présenter des complications de la rougeole. Par exemple, les très jeunes enfants, les personnes ayant un système immunitaire affaibli ou les femmes enceintes sont plus vulnérables aux complications de la rougeole. Pour éviter que cette maladie se répande dans la population, au moins 95 % des personnes doivent être vaccinées.

La vaccination comporte aussi certains risques, mais les risques graves associés aux vaccins sont beaucoup plus rares que ceux qui sont liés aux maladies. Par exemple, il existe un risque de faire une encéphalite, c’est-à-dire une inflammation du cerveau, après avoir reçu le vaccin contre la rougeole. Toutefois, ce risque n’est même pas de 1 cas sur 1 million. Ce risque augmente à 1 cas sur 1000 lorsqu’une personne attrape la rougeole.

Pour protéger les personnes de l’entourage

Les personnes qui sont vaccinées contre une maladie ne peuvent pas l’attraper. Par conséquent, elles ne peuvent pas non plus la transmettre aux autres. C’est ainsi qu’elles protègent les personnes qui n’ont pas reçu le vaccin.

Il est donc important de se faire vacciner pour protéger les autres. En effet, certaines personnes ne peuvent pas recevoir de vaccins, pour l’une ou l’autre des raisons suivantes :

  • une allergie au contenu de certains vaccins;
  • leur âge;
  • leur état de santé, par exemple un système immunitaire affaibli.

Par ailleurs, d’autres personnes demeurent insuffisamment protégées même si elles sont vaccinées.

Il y aura donc toujours des personnes non protégées contre une maladie. C’est pourquoi le plus grand nombre possible de gens doivent se faire vacciner, afin de prévenir la transmission des maladies et de protéger l’ensemble de la population.

Avec l’arrivée des vaccins, certaines maladies infectieuses sont devenues rares et d’autres ont disparu. S’il n’y avait plus de vaccination, les maladies infectieuses réapparaîtraient rapidement et se répandraient dans la population. C’est ce qui s’est passé dans plusieurs pays. Par exemple, des éclosions de rougeole sont survenues en 2015 aux États-Unis et au Canada parce qu’un certain nombre de personnes n’étaient pas vaccinées.

Même si certaines maladies infectieuses sont devenues rares au Québec, des maladies évitables par la vaccination sont toujours présentes chez nous. Par exemple, le tétanos continuera toujours d’exister parce qu’il est causé par une bactérie qui vit dans le sol.

De plus, certaines maladies évitables par la vaccination sont très fréquentes dans plusieurs pays. Les personnes qui voyagent peuvent les attraper et les transmettre ici après leur retour. Il est donc important de continuer à se protéger contre les maladies évitables par la vaccination.

 

Source: Santé Québec

Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *