Nous pouvons vous aider

Le REEI : un bon outil d’épargne pour les gens vivant avec la fibrose kystique

Par Éliane Pion
Conseillère en sécurité financière

Conseillère en sécurité financière pour Planisource Inc. et représentante en investissement pour les Services d’investissement Quadrus ltée, Eliane travaille principalement avec les jeunes familles, les professionnels et les pré-retraités. En collaboration avec ses clients, elle bâtit un programme de sécurité financière adapté à leur réalité et à leurs besoins, et qui évoluera au fil du temps. Sa mission est de tenter de faire une différence positive dans la vie des gens, en alliant rigueur, professionnalisme et dévouement.

 

En 2002, l’âge de survie médian des personnes atteintes de fibrose kystique était d’environ 37 ans, une moyenne qui est passée à 51,8 ans en 2014[1]. Grâce aux avancées scientifiques, l’espérance de vie médiane se situe maintenant à plus de 53 ans[2]. Des statistiques encourageantes qui parlent d’elles-mêmes. Aujourd’hui, l’accès à de nombreux traitements facilite le quotidien, et les transplantations prolongent l’espérance de vie et contribuent au maintien d’une bonne santé. L’accès aux études universitaires et la fondation d’une famille  réalité.

Le régime enregistré d’épargne invalidité (REEI) est un régime d’épargne visant à aider les proches d’une personne atteinte de fibrose kystique admissible* à économiser pour sa sécurité financière à long terme, et ce, de façon fiscalement avantageuse tout en ayant accès à des subventions qui bonifient l’épargne. Le REEI peut être également mis en place par le bénéficiaire et tous peuvent y cotiser (avec l’autorisation écrite du titulaire du régime), sans limite annuelle, jusqu’à concurrence de la cotisation maximale à vie de 200 000 $ par bénéficiaire. Un bénéficiaire ne peut détenir qu’un REEI à la fois, même s’il peut y avoir plusieurs titulaires du régime au cours de son existence et plus d’un titulaire en tout temps. Les cotisations ne sont pas déductibles d’impôts ni incluses dans le revenu versé au bénéficiaire.

Conditions à remplir pour ouvrir un REEI* 

  • Avoir droit au crédit d’impôt pour personne handicapée
  • Être un résident du Canada
  • Avoir moins de 60 ans
  • Posséder un numéro d’assurance sociale valide

Principaux avantages d’un REEI*

  • N’importe qui peut cotiser à un REEI, avec le consentement écrit du titulaire du compte.
  • Les cotisations donnent droit à des subventions de l’État, calculées en fonction du revenu familial, sous la forme d’une Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité (SCEI), plafonnée à 3 500 $ par an, et d’un Bon canadien pour l’épargne-invalidité (BCEI), plafonné à 1 000 $ par an.

*Source :  Mackenzie Placements

Puisque les situations familiales et financières des gens pouvant bénéficier du REEI sont différentes, voici deux exemples qui illustrent les avantages d’ouvrir un compte.

Le cas de Maria

Maria, une célibataire de 30 ans, est atteinte de la fibrose kystique. Maria travaille au salaire minimum (11,25 $/heure) à temps plein dans une boutique de vêtements. Son salaire annuel est donc de 23 400 $. Maria n’a pas beaucoup d’argent disponible pour l’épargne, mais réussit à verser 50 $/mois dans son REEI. En supposant que sa situation financière et familiale est la même depuis 2008, date de l’introduction du REEI, elle pourra aller chercher rétroactivement le maximum du Bon canadien pour l’épargne-invalidité (BCEI), ce qui équivaut à 10 000 $! Ce montant sera versé dans son compte à l’ouverture du REEI, qu’elle cotise ou non. Ce qui importe, c’est que le compte soit ouvert.

La Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité (SCEI) est une subvention de contrepartie déposée directement dans le REEI afin d’aider à l’épargne. Elle s’accumule en fonction du montant versé dans le compte. Dans le cas de Maria, elle compte verser 50$/mois, soit l’équivalent d’une somme annuelle de 600 $. Ainsi, la SCEI fournira un dépôt équivalent pour l’année courante à 300 % des premiers 500 $ cotisés et 200 % des 100 $ supplémentaires, ce qui équivaut à 1 700 $ en subventions. Il est donc très avantageux pour Maria d’ouvrir un REEI cette année, car même si elle ne peut verser que 600 $, elle recevra à l’ouverture de son compte et au courant de l’année qui suit un total de 11 700 $ en subventions. C’est un rendement de 1 850 %! Évidemment, ce rendement n’est pas le même à chaque année. La deuxième année, si Maria investit la même somme, elle recevra un total de 2 700 $ en subventions, ce qui équivaut tout de même à un rendement de 350 %.

Le cas de Sébastien

Sébastien a 40 ans et est ingénieur. Il est marié et a 2 enfants. Sébastien est aux prises avec un problème de la vue majeur qui fait en sorte qu’il est considéré aveugle, selon la loi. Il est capable de lire, mais beaucoup moins rapidement qu’une personne ayant une vision normale. Sébastien reçoit un salaire annuel de 50 000 $. Sa conjointe, elle, a un salaire de 75 000 $. Leur revenu familial dépasse les 26 364 $, et ce, depuis 2008. Donc, Sébastien n’a pas droit au BCEI même s’il est admissible au REEI. Il a droit à la SCEI, même si le montant est réduit parce que son revenu familial dépasse 90 563 $. Alors, si Sébastien ouvrait son REEI en 2017 et qu’il y déposait 600 $ par année comme Maria, il retirerait 600 $ en subventions. Sébastien peut ainsi aller chercher jusqu’à 1 000 $ de subventions par année s’il cotise 1 000 $. Maria, elle, pourrait recevoir jusqu’à 3 500 $ en subventions pour chaque 1 500 $ versés annuellement, en raison de son revenu moins élevé.

À considérer à l’ouverture d’un REEI

Pour être admissible au REEI, vous devez recevoir le crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH), être un résident canadien et âgé de moins de 60 ans. Ce crédit pouvait atteindre jusqu’à 8 001 $ pour un adulte ou 12 668 $ pour un enfant en 2016. La plupart des personnes atteintes de la fibrose kystique sont admissibles au CIPH, et peuvent donc ouvrir un REEI et bénéficier des subventions du régime. Pour faire la demande de crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH), remplissez le formulaire T2201 de l’Agence de revenu du Canada. Une partie du formulaire doit être remplie par un professionnel de la santé comme un médecin ou un infirmier praticien, qui pourra attester de votre condition.

Le REEI est un régime d’épargne à plus long terme. Il faut donc attendre au moins 10 ans avant de faire un retrait, sinon les subventions et les bons doivent être remboursés au gouvernement. Par contre, les cotisations peuvent toujours être disponibles au retrait. Puisque les gens atteints de la fibrose kystique vivent maintenant plus longtemps et en meilleure santé, ce compte enregistré devient un bon moyen d’épargner et d’accumuler de l’argent, en ayant en tête un horizon de placement de 10 ans ou plus.

Bon à savoir

Pour un objectif financier à plus court terme, ou pour se constituer un fonds d’urgence, il existe d’autres types de placements plus appropriés. Par exemple, le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) permet comme le REEI d’épargner de façon fiscalement avantageuse, mais, contrairement à ce dernier, des retraits peuvent être effectués sans pénalité avant 10 ans. Par contre, les cotisations dans un CELI ne sont pas bonifiées par des subventions. En général, pour un individu qui a droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées, il peut être plus avantageux de cotiser à la fois dans un REEI et dans un CELI, pour bénéficier des avantages de chaque régime et aider à atteindre des objectifs financiers à court, moyen et à long terme.

Les renseignements fournis sont, à notre connaissance, exacts au moment de leur publication; toutefois, les règles et les interprétations peuvent changer. Le présent article contient des renseignements d’ordre général et n’est fourni qu’à titre informatif et éducatif. Ces renseignements ne devraient pas être considérés comme des avis légaux, comptables ou fiscaux. Vous devriez obtenir vos propres avis professionnels indépendants auprès de votre avocat ou de votre comptable qui tiendra alors compte de votre situation personnelle spécifique.

Pour en savoir plus:


Éliane Pion
Conseillère en sécurité financière
Planisource
Représentante en Investissement
Services d’investissement Quadrus Ltée

Bureau 514 652-1522 | Sans frais 844 652-1522
Cell. 450 944-1999
courriel eliane.pion@planisource.com

 

 

[1] Le registre canadien sur la fibrose kystique. Rapport annuel de 2014. http://www.fibrosekystique.ca/de/action/download?downloads=17&file=dl_fr-registry-web.pdf
[2] Vivre avec la fibrose kystique. Age médian de survie. 2017.
Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *