Nous pouvons vous aider

Le choix d’une carrière: les points essentiels

L’établissement d’un plan de carrière stimulant et enrichissant est tout à fait possible pour un grand nombre de personnes vivant avec la fibrose kystique (FK). Pour ce, vous devrez vous poser des questions de base sur vos intérêts, ainsi que l’expérience et les connaissances académiques requises pour effectuer le travail désiré. Toutefois, au-delà de tout cela, vous devrez procéder à une évaluation honnête de votre état de santé et de son impact éventuel sur vos choix.

Voici les points essentiels à considérer avant de prendre une décision à propos d’un emploi ou d’un choix de carrière.

  • Pouvez-vous travailler à plein temps?
  • Quelles aptitudes physiques ce travail exige-t-il?
  • Quel est le degré de flexibilité de ce travail? Par exemple, votre employeur vous attribuera-t-il le temps libre nécessaire à une hospitalisation ou à des traitements par voie intraveineuse à domicile? Assurez-vous également s’il est possible de réduire le nombre de vos heures de travail si votre santé l’exige.
  • Quels sont les avantages offerts par l’employeur? N’oubliez pas que votre FK exige une couverture appropriée pour les médicaments et les jours de congé de maladie.
  • La gravité de votre toux peut-elle nuire à votre travail? Ceci peut représenter un problème dans l’industrie alimentaire ou encore, dans le cadre d’un travail nécessitant plusieurs appels téléphoniques par jour.
  • Devrez-vous vous déplacer ou déménager dans une autre ville ou une autre municipalité? En plus de laisser derrière vous votre couverture sociale et votre groupe de soutien, vous découvrirez peut-être que votre nouveau lieu de travail ne dispose pas des mêmes ressources de santé.

Faire face aux questions environnementales

Il est bien connu que certains environnements peuvent s’avérer nocifs pour les poumons, particulièrement pour une personne asthmatique ou vivant avec la FK. Par conséquent, il est extrêmement important de prendre en considération l’environnement dans lequel vous travaillez. Votre emploi de rêve peut rapidement tourner au cauchemar s’il nuit à votre santé. Passez soigneusement en revue la liste de contrôle suivante avant de sélectionner un lieu de travail :

  • Serez-vous exposé à la fumée secondaire, à des vapeurs, à des poussières ou à des pulvérisations? Ceci peut être le cas avec beaucoup d’emplois, tel la soudure ou le travail dans un bar. N’oubliez pas de visiter le coin-repas pour vous assurer qu’il est interdit d’y fumer.
  • Y a-t-il de la poussière? La poussière peut provenir de différentes sources. Il peut s’agir de poussière minérale provenant d’une source rocheuse, telle que celle que l’on retrouve dans les exploitations minières et les installations de sablage. La poussière peut aussi provenir d’organismes vivants, tels les plantes, animaux et micro-organismes. Ce genre de poussière (comprenant des spores, champignons et mini-organismes) peut être inhalé si vous travaillez avec des plantes, arbres, animaux ou cultures.
  • Le lieu de travail est-il assujetti à une norme d’exposition professionnelle? Par exemple, les personnes qui travaillent dans le domaine de la carosserie automobile et manipulent de la fibre de verre prennent certaines précautions pour éviter d’en inhaler, cette fibre étant susceptible de se déposer dans les poumons. L’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) a défini une norme d’exposition sur les lieux de travail pour protéger les travailleurs contre la fibre de verre.
  • Dispose-t-on de masques et de filtres spéciaux pour les activités exposant à l’inhalation de particules nocives?
  • Quels sont vos risques de contracter un rhume ou une grippe dans l’environnement de travail? Les germes se propagent particulièrement bien dans les garderies et les écoles, par exemple. De même, on retrouve souvent différents types de bactéries en milieu hospitalier. Vous devez également penser aux germes et aux bactéries dont vous pourriez être porteur et évaluer si vous représentez un danger pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli, par exemple, des candidats à la transplantation. De plus, vous devez tenir compte du fait que les certaines personnes infectées représentent un danger pour votre santé.

Evaluer vos choix professionnels

L’évaluation de vos choix professionnels en tenant compte de vos restrictions en matière de santé et d’un cadre de travail donné peut se révéler un véritable défi. Il est important que vous discutiez de vos choix avec votre médecin et l’équipe de FK. Surtout, efforcez-vous d’être réaliste sans pour autant vous décourager. Cela peut prendre un certain temps, mais avec un peu de recherche et une évaluation honnête de vos points forts et faibles, vous arriverez à trouver le genre de travail qui vous plaira vraiment, ainsi que des collègues qui vous soutiendront.

 
Source: Cystic Fibrosis Canada’s Guide: Resources for the CF Community

 

Partager : 
  • Écrire un commentaire

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *