dernières nouvelles

Dénonciation de la situation à la clinique de Chicoutimi

Au nom de l’organisme Vivre avec la fibrose kystique, Tomy-Richard Leboeuf McGregor (directeur général) et Ann Julie Desmeules (représentante régionale et membre du conseil d’administration), ont fait parvenir une lettre à madame Martine Couture, présidente et directrice générale du CIUSSS du Saguenay—Lac-St-Jean, afin de dénoncer une situation déplorable à la clinique de fibrose kystique de l’Hôpital de Chicoutimi.

Pour des raisons administratives, l’infirmière de clinique de FK, madame Maryse Bandet, devra quitter son poste au courant des prochaines semaines. Lors de son embauche il y a maintenant 7 ans, elle devenait une employée de la clinique, et non de l’hôpital. Afin de régulariser le poste à de nouvelles normes, le titulaire du poste devra désormais être un employé de l’hôpital. Or, puisqu’elle ne travaille pas sur les étages depuis quelques années, elle ne peut pas postuler pour le conserver. Ainsi, dans les prochaines semaines, une nouvelle personne sera embauchée au poste d’infirmière de la clinique.

Cette situation est déplorable puisque les compétences de Maryse Bandet ne sont aucunement en cause. Bien au contraire, elle est dévouée et toujours disponible pour accompagner les personnes vivant avec la fibrose kystique de sa clinique.

Nous demandons donc au conseil d’administration du CIUSSS du Saguenay–Lac-St-Jean de revoir sa position et de confirmer Maryse Bandet à son poste ou, à tout le moins, lui permettre de postuler à sa propre succession.

≥ Pour lire la lettre  

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

Si vous êtes un usager de l’Hôpital de Chicoutimi, vous pouvez faire une plainte à la Commissaire aux plaintes du CIUSSS du Saguenay–Lac-St-Jean, madame Sylvie Mailhot, à l’adresse suivante: plaintesciusss02@ssss.gouv.qc.ca

Pour toutes les personnes au Québec qui désirent dénoncer cette situation, nous vous invitons à contacter les personnes suivantes:

Madame Martine Couture
Présidente-directrice générale du CIUSSS
Téléphone : 418 545-4980

Comité des usagers de l’Hôpital de Chicoutimi
Téléphone: 418 541-1234, poste 2128
Courriel: cu.csssc@ssss.gouv.qc.ca

Dans tous les cas, nous aimerions recevoir une copie de vos plaintes et commentaires, afin que nous puissions documenter le dossier et agir adéquatement. De plus, vous pouvez partager cette page à vos contacts et sur les médias sociaux afin d’avoir un impact significatif.

Pour information
Tomy-Richard Leboeuf McGregor, directeur général
T. 514 616 1569 | 1 800 315 3157
C. tomyrichard@vivreaveclafk.com

 

Partager : 

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Josée Audy dit :

    Bonjour.
    Mon nom est Josée Audy. Je suis infirmière retraitée depuis juin 2017 du CIUSSS MCQ. Je suis aussi mère d’Alexis Rheault, jeune homme bien connu de la communauté fibrose kystique pour son implication dans le milieu. Avant mon départ à la retraite, j’ai vécu plusieurs situations de ce genre.
    Situations très pénible pour le personnel concerné et baisse très importante des services à la clientèle. Depuis la création des CIUSSS qui a entraînée la fusion de nombreux établissements, il n’y a plus de place à la reconnaissance de l’expérience. Il y a eu des jeux de chaises musicale épouvantable entre employé. L’expertise d’une équipe au complet est tombée a zéro.
    Pour avoir été utilisatrice de la clinique de fibrose Kystique du CHUL de Québec durant toute l’enfance de mon fils, je peux vous dire que le nom de Manon Roussin restera gravé a jamais dans ma mémoire. Elle était pour moi la personne ressource la plus importante du milieu. Le support technique pour toute l’équipe sur place. La connaissance de la maladie bio-psychosociale. Il faut des années de pratique pour développer une telle expertise. Il est primordial de ne pas changer d’intervenants quand tout fonctionne bien. Les familles vivant avec la fibrose kystique doivent être encadrées et soutenues pour un développement optimal. Ils doivent pouvoir compter sur quelqu’un d’expérience pour répondre a leurs besoins, sinon ils multiplierons leurs présences à l’hôpital ou chez le médecin. Alors si le personnel de la clinique n’est pas expérimenté, les clients sont dans l’insécurité.
    Il faut vraiment faire tout en son pouvoir pour garder en place une équipe qui fonctionne bien et qui possède l’expérience acquise par les années de pratique.
    Tant que notre gouvernement et que nos gestionnaires géreront la santé par des chiffres, les services à la population diminueront et le personnel s’épuisera.

  2. Éric gaudreault dit :

    C’est inadmissible. J’ai deux enfants atteints et Maryse a toujours été exceptionnelle. Je crois que vous devriez faire une pétition et demander à la présidente ici de la partager sur fb.

    Nous devons conserver cette spécialiste avec nous

    Éric gaudreault
    Ancien président fk saguenay