dernières nouvelles

Louis Plante: nos hommages!

Samedi le 8 avril, un des nôtres, Louis Plante, est décédé dans l’attente d’une deuxième greffe pulmonaire. En plus de s’être impliqué au sein de notre organisme plusieurs années, Louis est connu pour être l’inventeur du Frequencer, un appareil de physiothérapie respiratoire utilisé par plusieurs personnes vivant avec la fibrose kystique. La création de cet appareil résulte des observations de Louis, tel que l’indique le site Internet de Dymedso, qui l’a commercialisé :

«Tout a commencé avec Louis Plante, un patient de 26 ans atteint de la fibrose kystique, qui s’est réveillé un matin se demandant pourquoi il a dû quitter un concert plusieurs mois plus tôt car il toussait trop. Il pensait qu’il aurait pu être assis trop près d’un haut-parleur et que le son pourrait en être la cause. Étant un bon technicien en électronique, Louis a commencé à travailler sur un dispositif capable de générer des basses fréquences. Les résultats des essais sur Louis furent tellement étonnants que même son médecin ne pouvait pas y croire.»

Louis Plante a reçu plusieurs prix internationaux suite à son invention. Le Frequencer permet à des milliers de patients partout en Amérique qui souffrent de problèmes respiratoires chroniques de libérer leurs voies respiratoires. En août 2015, TVA Nouvelles soulignait également qu’après avoir présenté le dispositif au prestigieux MIT, le Massachusetts Institute of Technology, il est devenu le premier Canadien à recevoir le Patient Innovation Award d’une université au Portugal.

Subissant un rejet dix années après sa transplantation pulmonaire, il a pris la courageuse décision de se lancer dans le processus d’une deuxième intervention. Malheureusement, le temps lui aura manqué.

Aujourd’hui, nous désirons rendre hommage à cet homme qui n’a pas baissé les bras devant la maladie et qui aura fait un changement important dans la vie de plusieurs personnes qui vivent avec la fibrose kystique. Nous lançons également un appel à tous pour souligner, une fois de plus, l’importance du don d’organes. S’il n’a pu recevoir la deuxième greffe à temps, il a reçu un premier don de vie qui lui aura permis de vivre plusieurs années de plus en déjouant une première fois la fibrose kystique. Il aura pu apporter du bonheur à ses proches et faire profiter l’ensemble de notre communauté de ses talents.

Quelques jours avant son décès, reconnaissant des soins qu’il obtenait, Louis est entré en contact avec notre directeur général afin de souligner le travail extraordinaire de ses deux équipes médicales, celles du Centre hospitalier de l’Université de Sherbrooke (CHUS) et de l’hôpital Notre-Dame du CHUM. Son message sera diffusé dans son intégralité dans la prochaine édition du VIVRE Express, tel qu’il en avait exprimé le désir.

À ses proches et tous ceux qui l’ont connu, nos plus sincères condoléances.

Louis, merci pour ta contribution aux personnes vivant avec la fibrose kystique, partout au monde!

Pour en savoir plus / Sources :

Louis Plante meurt en attente d’une greffe de poumon
TVA Nouvelles: 10 ans après sa greffe, il attend de nouveaux poumons
DYMEDSO

 

Partager : 

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Janvier M dit :

    Les paroles me manquent pour ce géant que j’ai eu le privilège de connaître pendant quelques années. Que ton âme repose en paix cher Louis.

  2. Marguerite Plante dit :

    merci d’avoir pris le temps de rédiger ce beau texte qui décrit bien la vie et la passion qu’avait Louis et son désir de mettre ses talents pour aider les autres
    ses parents
    Marguerite et Jean-Guy Plante