dernières nouvelles

Assurance médicaments privée: surveillez vos intérêts!

Il existe une contribution annuelle maximale, un plafond, qu’une personne assurée par un régime privé peut généralement payer, par période de 12 mois, pour obtenir des médicaments inscrits sur la Liste des médicaments. Une fois ce plafond atteint, le régime privé assume tous les frais pour les médicaments couverts inscrits sur la liste et ce, jusqu’à la fin de la période. Ainsi, lors de l’atteinte du plafond, plutôt que de ne rembourser à la personne assurée qu’une partie du montant réclamé (par exemple 80 %), son assureur lui en remboursera la totalité (c’est-à-dire 100 %), et ce, par période de 12 mois.

En contrepartie, même si elle a atteint la contribution annuelle maximale, la personne assurée peut encore devoir débourser pour obtenir à la pharmacie des médicaments qui ne sont pas inscrits sur la liste. Sachez par contre que presque l’ensemble des médicaments prescrits pour la fibrose kystique et le diabète sont sur cette liste.

Rappelez-vous que le montant de la contribution annuelle maximale avec un assureur doit être égal ou inférieur à celui du régime public d’assurance médicaments qui est fixé le 1er juillet de chaque année. En 2017, ce montant est de 1046$.

Si votre assureur exige des montants supérieurs une fois l’atteinte de ce plafond, nous vous invitons à nous contacter. Cette pratique, bien que peu répandue, demeure parfois en vigueur chez certains assureurs. Cela est illégal. Nous vous informerons des démarches à entreprendre et nous pouvons vous accompagner durant celles-ci.

Partager : 

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sonia roger dit :

    Bonjour mon fils à la fibrose kystique et on a une assurance privé, il a atteint le montant mais l’assurance ne paie qu’à 80% pour son scandiskake malgré que le médecin leurs dit qu’il doit prendre ce supplément et que c’est essentiel à sa santé pourtant ce médicament est couvert a 100% par la ramq.

    1. Tomy L. mcGregor dit :

      Vous devez recevoir l’autorisation de votre assureur avant de le commander, mais il est légalement tenu de vous le rembourser étant donné que la RAMQ le paie. Cette autorisation doit être renouvelée à chaque année avec les assureurs privés, mais pour les gens sur la RAMQ, une seule autorisation sera toujours valide.

      Cependant, notez que tant que vous n’avez pas atteint 1046$ en paiements, tous médicaments confondus, votre assureur peut vous charger des frais. Une fois le plafond atteint, il ne peut plus vous en charger.